Cellulite…Ce qui marche vraiment, les erreurs à éviter!

Posted by on 4 juin 2012 in Secrets de Pro | 2 comments

Cellulite…Ce qui marche vraiment, les erreurs à éviter!

La semaine dernière, j’ai reçu dans ma boîte aux lettres le dernier numéro du magazine Vogue… Un numéro « Spécial Formes« , avec en couverture, une Gisèle Bundchen sacrément filiforme…
Passé le moment d’étonnement face au choix de mettre Gisèle en couverture d’un magazine censé vanter les formes féminines (elle est absolument sculpturale, mais je l’aurais trouvée plus adaptée pour le numéro spécial « Ma journée à 1000 calories »…), la vue de la première page m’a provoqué une très vive piqûre de rappel quant à mon plan d’attaque contre la cellulite, que j’avais un petit peu laissé tomber…

J’ai en effet entrepris il y a quelques semaines des séances de palper-rouler mécanique Cellu M6, et j’avais prévu d’optimiser les résultats de cette cure avec une application de crème amincissante plusieurs fois par jour, un régime équilibré et du sport.
Faisons donc le point sur l’efficacité de tout ce petit arsenal, et surtout ma capacité à être assidue:

Spécial Formes... ah bon??? :)

- les crèmes: l’objectif d’en appliquer 3 fois par jour, était, je dois l’avouer, beaucoup trop ambitieux! J’ai donc malheureusement rapidement laissé tomber, pour ne conserver que l’application de la crème du soir, la Somatoline nuit. Il est très difficile de juger de l’efficacité de ce produit, mais je dois dire que l’aspect de ma peau s’est drôlement amélioré, la peau est plus lisse, plus douce et plus ferme…Mais cela pourrait aussi être dû au Cellu M6…

- le régime équilibré: c’est dur aussi…disons que j’arrive à me maintenir à un poids stable, ce qui n’est déjà pas si mal :)

- le sport: c’est là que je suis la plus assidue! Je continue à faire du sport au moins 4 fois par semaine, et j’ai orienté mon entraînement sur les activités « cardio » pour renforcer la perte de graisse. Les résultats sont clairement visibles au niveau de ma silhouette, plus ferme et mieux dessinée…

- le Cellu M6: je dois avouer que je suis agréablement surprise par les résultats procurés par ce traitement. J’en suis à la 7ème séance, et force est de constater que les zones traitées lors des massages sont devenues beaucoup plus fermes, et que l’aspect peau d’orange s’est fortement estompé. Je ne dirais pas qu’il y a eu une perte de centimètres, mais ma silhouette a bel et bien été améliorée. En plus de ça, les séances en elles-mêmes sont un réel moment de détente, et je ressors de là avec une impression de jambes légères très agréable!
Demain je dois faire la photo de contrôle afin d’évaluer les résultats (non je ne la publierai pas :) , ce qui me permettra de comparer l’évolution avec certitude!

J’ai également fait quelques recherches sur les trucs qui marchent vraiment pour enfin éradiquer ce fléau qu’est la cellulite. Phénomène génétique et héréditaire (donc injuste, je sais!!!), toutes les sources d’information s’accordent à dire que la cellulite est extrêmement difficile à éliminer, et que c’est dès l’enfance que l’on risque d’augmenter sa prédisposition, si l’on prend trop de poids entre 7 et 14 ans (âge où l’on fabrique notre quantité définitive d’adipocytes). Une fois installés, les adipocytes ne peuvent plus diminuer en nombre, on peut seulement réduire leur taille, mais le fait est qu’au plus ces cellules seront gorgées de graisse, au plus elles auront tendance à vouloir en stocker. La cellulite est aussi aggravée par la rétention d’eau, et éventuellement par un phénomène de fibrose, qui survient lorsque les tissus se durcissent autour des adipocytes.

Le constat est donc simple: la cellulite est un problème lié à de multiples facteurs, et il faut développer une stratégie qui multiplie les fronts d’attaque, en privilégiant les méthodes qui ont déjà donné des résultats concrets et prouvés.
Voici une petite compilation de ce que j’ai pu trouver au détour de mes lectures, ainsi que des erreurs à éviter:

- Limiter sa consommation de sucre: la consommation de sucres raffinés et autres farines blanches provoque une montée d’insuline dans le sang, qui favorise la transformation des sucres ingérés en graisses, qui vont à leur tour se loger directement dans les adipocytes! On le sait moins, mais c’est tout aussi important, l’abus de sucre blanc crée un phénomène de glycation au niveau de l’ensemble de nos cellules, fibres de collagène et d’élastine. Les tissus se durcissent et la graisse se retrouve comme emprisonnée. Plus on consomme de sucre, plus les cloisons entre cellules graisseuses se rigidifient et plus la graisse devient difficile à eliminer… d’où cette sensation de « toucher dur » au niveau des zones touchées par la cellulite. La glycation a aussi un effet néfaste sur le vieillissement  de la peau, et les rides… Vous reprendrez bien un peu de brocolis??? :)
On évite donc les sucres rapides les plus dangereux: sucre blanc, confiseries, pâtisseries, biscuits, sodas…Attention aussi aux féculents « blancs », qui ont un impact sur la glycémie, et surtout le soir, pour éviter le stockage durant la nuit!

Le sucre, c'est bon, mais on limite!!!

- On évite les yaourts et la soupe le soir: vous avez l’habitude de compenser vos quelques excès de la journée par un repas light, du genre soupe + yaourt? Et bien vous avez tout faux… et ce fut pour moi aussi une surprenante révélation! C’est le Pr Delabos qui a révélé ceci dans ses principes de Chrononutrition, affirmant que ces aliments consommés le soir aggravent la rétention d’eau en empêchant le drainage nocturne de s’effectuer correctement. En effet, les soupes contiennent énormément de sels minéraux qui vont retenir l’eau dans l’organisme, et les yaourts sont composés de lactose, une forme de sucre qui a un effet de rétention sur les liquides. On évite donc aussi le sel!!!

- On profite des bienfaits des plantes: certains compléments alimentaires à base de plantes peuvent s’avérer utiles dans notre combat pour la cellulite, si on les prend en dose suffisante. La vigne rouge notamment, a un effet bénéfique sur la circulation sanguine. Parmi les extraits de plantes qui peuvent aider à éliminer, on note également l’ananas, la papaye, le marc de raisin, ou encore la reine des près, qui agit sur la rétention d’eau. Pour ma part, je trouve certaines de ces plantes sur le site Biotonic, et jai commencé à utiliser le Celludrainyl, qui est un cocktail exclusif d’ananas, papaye et marc de raisin.

La synergie Ananas/Papaye est redoutable pour la cellulite!

- On fonce aux cours d’Aquabike: tous les spécialistes ès adipocytes préconisent cette activité sportive, qui en plus de brûler les graisses, permet d’utiliser la force de l’eau pour masser les zones rebelles!

Le sport idéal pour combattre la cellulite!

- On pratique le palper-rouler: qu’il soit manuel ou mécanique (Cellu M6), les bienfaits du palper-rouler ne sont plus à démontrer (preuves scientifiques à l’appui), alors on se lance…même s’il est vrai que les séances ne sont pas données!

Le palper-rouler mécanique LPG CELLU M6

 

Voilà, j’ai partagé avec vous l’ensemble des informations que j’ai pu dénicher pour éradiquer la cellulite! C’est un combat qui demande une discipline de fer et une hygiène de vie irréprochable…Mais chacune d’entre vous peut mettre en pratique quelques-un de ces conseils, selon ses envies et ses possibilités!

Je n’ai qu’un mot à dire… où-est-ce que je peux acheter le même bikini brésilien que Gisèle??? :)

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Comments

Join the conversation and post a comment.

  1. Marie

    Prendre des omégas 3 a aussi parait-il un effet sur la cellulite. J’ai lu ça dans le magazine running…

    • himitsu12

      Oui c’est vrai…merci de le mentionner!!! J’ai également oublié de préciser que l’huile de bourrache avait un effet positif…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>